Maana Productions

Manger du poulet nous fait-il grossir ?

Ne vous êtes-vous jamais demandé si vous ne prenez pas de risque en mangeant régulièrement du poulet ? Personnellement Oui ! Et je ne le cache pas. D’ailleurs, c’est ce qui m’a poussé à tourner en rond de diététicien en diététicien afin de recueillir des avis d’experts et, par la même, me rassurer.

Dans cet article, je vais vous expliquer en détail les différentes caractéristiques du poulet.

Nous aimons tous déguster de la bonne nourriture. Mais encore faut-il qu’elle ne participe pas à la dégradation de notre bien-être

Le poulet, pratiquement tout le monde l’aime. Et ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est facile à intégrer dans un régime, et procure de nombreuses vertus nutritionnelles. Toutefois, il faut être prudent à son mode de consommation car il peut être nuisible pour votre ligne.

Pourquoi devrait-on privilégier le poulet ?

Le poulet fait partie de la catégorie des viandes blanches et ces dernières sont mieux recommandées dans les régimes alimentaires. A l’instar des autres viandes blanches, le poulet présente un faible taux de calories et dégage un nombre incalculable de protéines. En effet, il en apporte environ 22 grammes pour 100 grammes ce qui est une très bonne source d’énergie. Vous voyez un peu l’effet ? Surtout si l’on sait la place importante qu’occupe les protéines dans un régime alimentaire, car elles donnent cette sensation d’être toujours en forme et de ne pas avoir faim.  Le nombre de calories, quant à lui, est compris entre 170 et 200, pour 100 grammes de viandes, ce qui est assez faible. Cependant, il est à préciser que toutes les parties du poulet ne se valent pas. Certains morceaux sont plus gras que d’autres. Je vous conseille plutôt de privilégier les morceaux de blancs au détriment des autres morceaux (ailes, cuisses, pilons…).

Dans quelles circonstances le poulet pourrait nous faire grossir ?

Généralement, dans les repas de Fast- food, nous mangeons peu de chair de poulet et bien trop d’ingrédients qui ne favorisent pas forcément une ligne idéale. Faites attention à ces morceaux de poulet « reconstitués », ils sont réalisés avec des restes de poulet, gras et peu savoureux. Le goût provient souvent « d’exaltateurs d’arômes » rajoutés au produit fini. Qu’en est-il de la peau de poulet ? Toute la graisse se concentre à l’intérieur, et vous pouvez être sûre qu’en la consommant vous allez porter atteinte à vos objectifs minceur !

Voici quelques idées pour profiter pleinement des bienfaits du poulet

Le gout du poulet a la particularité d’être assez léger, et donc facile à préparer. Tout d’abord, assurez-vous d’acheter du poulet issu de l’agriculture biologique, ou, à défaut, qui a été élevé en plein air. La différence se fera ressentir au gout et à la texture. Vous pouvez ensuite préparer des aiguillettes ou des escalopes simplement passées au four, avec une touche de crème allégée et des épices, par exemple un peu de curry. Cette cuisson a l’avantage de ne pas demander de matière grasse. Usez de la marinade, à base de citron et d’herbes notamment, elle procurera un parfum agréable à votre plat. Laissez refroidir vos blancs de poulet avant de les couper en petits morceaux et de les intégrer à une salade, pour constituer un plat complet et délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide ? Parlez-nous